Blog de voyage d'Opodo icon
Blog de voyage d'Opodo
  •   8 min. de lecture

Connue pour son Canal, le Panama est beaucoup plus que ça. C’est un pays haut en couleur ! Empli de bleu et vert, le voyage au Panama est un indispensable des curieux en quête d’aventures et de nature.

Populaire grâce à son climat idéal, sa biodiversité est extraordinaire. Un petit pays grand par ses terres, sa biodiversité, ses couleurs, sa culture, son histoire… grand par son identité !

Entre découverte des îles et plages paradisiaques, randonnées dans les jungles luxuriantes, exploration de la ville moderne et cosmopolite et visite du fameux Canal, le Panama est une destination qui vaut le coup, où différents mondes semblent coexister.

Un voyage au Panama a énormément de choses à vous apporter, on vous en parle sans plus tarder.

 

 

Patrimoine vert : explorez une biodiversité exceptionnelle

Le voyage au Panama vous promet des forêts et parcs naturels incroyables. Avec une faune et une flore variées, les amoureux de la nature vont être ravis. Le saviez-vous : la Panama compte plus d’espèces d’oiseaux que l’Europe et l’Amérique du Nord réunies ! En avant pour la découverte du patrimoine vert, préservé, aux paysages contrastés et verdoyants.

 

Visite des parcs nationaux du Panama

Volcan Barú

Un couple au sommet du Volcan Barú

Le Parc du Volcan Barú (qui compte 14,325 hectares !) se trouve dans le nord du pays, dans la province du Chiriquí. C’est le point le plus haut du pays : 3 474 mètres au-dessus du niveau de la mer. L’ascension du volcan endormi est un indispensable. Jusqu’à 10 heures de marche aller-retour pour les plus sportifs ou une excursion en 4×4 pour atteindre le sommet duquel vous pourrez admirer les océans Pacifique et Atlantique. Un spectacle à couper le souffle à ne pas louper. Pour plus de sensation forte, n’hésitez pas à faire l’ascension de nuit pour découvrir le lever du soleil sur les océans. Un moment magique !

Profitez de la nature en empruntant les nombreux sentiers de randonnée possibles et tentez de rencontrer les différents types d’oiseaux, en particulier les quetzals et les colibris. Côté flore, les orchidées vous émerveilleront avec leurs diversités de formes et de couleurs.

 

Parc national Metropolitano

Un groupe dans le parc national Metropolitano

Proche de la ville métropolitaine, le parc national Metropolitano est un véritable poumon vert. On a du mal à croire que des gratte-ciel soient si proches ! C’est d’ailleurs la seule forêt d’Amérique centrale à être située aussi proche d’une ville.

À seulement 10 minutes de Panama City, vous pourrez croiser des paresseux, des singes hurleurs, des toucans parmi 227 espèces d’oiseaux, 45 mammifères, 36 sortes de serpents et 14 sortes d’amphibiens. Pour vous émerveiller davantage, on trouve 284 espèces végétales dont certains arbres qui peuvent atteindre 35 mètres !

 

Parc national de Soberania

Une femme regardant dans des jumelles au parc national de Soberania

Le parc national de Soberania intègre le parc national Camino de Cruces et le lac Gatun. Proche du canal de Panama, ce parc est situé à seulement 20 minutes de la ville de Panama. C’est l’une des zones protégées les plus facilement accessibles du pays. Ce parc a été créé il y a 41 ans pour protéger et conserver les valeurs naturelles et culturelles de la zone, ainsi que ses ressources naturelles et développer l’éducation environnementale. C’est également un excellent terrain pour les recherches et activités scientifiques.

Empruntez le sentier Pipeline Trail (Sendero Camino del Oleoducto) et partez à la recherche des 1 300 sortes de plantes, 525 espèces d’oiseaux, 105 de mammifères, 79 de reptiles et 55 d’amphibiens. Il est même possible de faire du VTT sur un sentier dédié de plus de 17 kilomètres.

Agrotourisme au Panama : une immersion locale

Agrotourisme autour du café

Une expérience unique et ludique à ne pas manquer lors de votre voyage au Panama : l’agrotourisme

Ce type de tourisme favorise les activités culturelles, historiques et écologiques et permet de comprendre le patrimoine rural et l’économie locale. Si vous êtes en quête d’une véritable expérience et que vous souhaitez mettre la main à la pâte, cette aventure est faite pour vous. Au Panama, il existe plus de 35 exploitations agricoles agréées qui proposent un hébergement avec en contrepartie des activités agricoles d’apprentissage. C’est le meilleur moyen pour rencontrer les habitants dans leur environnement naturel et partager avec eux un moment de vie.

Pourquoi ne pas tenter l’expérience dans une exploitation de café ? Vous y apprendrez l’histoire, l’origine, les qualités et les secrets de la manipulation du café directement dans une réserve écologique ! Un rêve pour les grands consommateurs de café. Mais si ce n’est pas votre boisson préférée, pas de soucis, il y en a pour tous les goûts : fermes de miels, d’ananas, de goyaves, de bananes et même d’élevage. Vous y trouverez votre bonheur, et repartirez le cœur rempli d’émotions et la tête pleine de nouveautés.

 

Patrimoine bleu : un trait d’union entre deux océans

Bordée par l’océan Atlantique et l’océan Pacifique, le Panama ne représente que 1200 km de côte. Les plages paradisiaques y sont forcément nombreuses. Votre voyage au Panama doit comporter une halte sur l’une de ses plages !

Bocas del Toro

Bocas del Toro

La province de Bocas del Toro est composée de 3 îles : l’île Colon, l’île Bastimentos et l’île Carenero.

L’île Colon est l’île la plus peuplée de l’archipel et Bocas Town est sa capitale. C’est sans aucun doute la zone la plus animée de Bocas del Toro. L’effervescence de la ville se fait ressentir ainsi que son identité écologique forte. Les cours de surf se passent ici, sur la plage Bluff.

L’île Bastimentos est l’une des plus grandes îles du Panama. Mais aussi l’une des plus tranquilles ! Pour faire la fête, passez votre chemin et préférez l’île Colon. On se sent seul sur ses plages paradisiaques, comme si l’île était à nous ! Mais attention, on y trouve l’un des animaux les plus venimeux au monde : la Dendrobatidae ou la grenouille flèche !

À l’inverse, l’île Carenero est l’une des plus petites îles du Panama. Une excursion d’une journée suffit pour y faire une randonnée traversant l’île et découvrir certains des meilleurs restaurants de fruits de mer de Bocas Del Toro.

 

Parc national de Coiba

Plongeur au parc national de Coiba

Le parc national de Coiba est une réserve marine patrimoine mondiale de l’Unesco depuis 2005. Son accès y a longtemps été limité. Historiquement, l’île de Coiba était une colonie pénitentiaire à ciel ouvert. Entourée de requins, il était compliqué, voire impossible, de quitter l’île !

C’est une zone à la faune et flore variées et protégées, un haut lieu de passage lors des flux migratoires. C’est d’ailleurs l’un des derniers refuges d’une espèce menacée : la harpie huppée. Si vous adorez mettre la tête sous l’eau et découvrir les habitants marins, vous êtes au bon endroit. Essayez-vous à la plongée sous-marine ! Nagez avec les tortues, les raies, et même les requins-baleines et baleines à bosse. Une expérience incroyable. Vous l’aurez compris, le voyage au Panama ne se fera pas sans rencontrer sa faune abondante !

Vous pouvez également découvrir l’île grâce aux nombreux sentiers de randonnée ou profiter des plages paradisiaques. Nous vous conseillons 2 à 3 jours sur place, tant il y a d’activités et de paysages à découvrir.

 

San Blas

îlot de San Blas

Également appelées les îles de Guna Yala, les îles de San Blas sont uniques : c’est un archipel de près de 370 îles dispersées sur une distance de 250 kilomètres dont 50 d’entre elles sont habitées par le peuple indigène Guna. Les habitants aux vêtements colorés vivent en harmonie avec la nature et tentent de protéger leurs habitations menacées par le réchauffement climatique : de nombreuses maisons ont presque les pieds dans l’eau.

Voguez d’île en île à bord de petits bateaux, entre villages à l’identité culturelle et histoire forte et îles désertes. Des plages de sable fin, des eaux transparentes… on se croirait au paradis !

Profitez de votre passage pour en apprendre davantage sur les traditions locales et les coutumes et tester la gastronomie locale : des fruits de mer fraîchement pêchés et préparés avec des épices et des ingrédients locaux.

 

Playa Venao

Surfer sur la plage de Venao

Située dans la péninsule d’Azuero, la plage de Venao est un vrai paradis pour les surfeurs ! Point de rencontre entre la jungle d’un côté et l’océan de l’autre, c’est une zone peu urbanisée propice au calme et au farniente. Cette grande plage en forme de demi-cercle est unique en son genre. Mais la principale attraction est sans aucun doute le surf. Tentez l’expérience en louant votre matériel sur place ou en prenant des cours. 

Si le surf ne vous tente pas, profitez de la plage pour un moment de détente, de l’eau pour observer les baleines ou de la jungle pour faire des randonnées et partir à la rencontre des singes hurleurs.

 

Archipel des Perles

Archipel des Perles

L’archipel des Perles est composé de plus de 200 îles et îlots, pour la plupart inhabités. C’est l’abondance des perles qui se trouvaient près de ces îles qui font qu’elle se nomme ainsi. Elles sont situées au large de la côte Pacifique dans le golfe du Panama. La plus grande des îles est Isla Del Rey, mais les plus visitées sont l’île Contadora, avec plus de 13 plages, et l’île Saboga. C’est l’endroit parfait pour observer les baleines. De nombreuses excursions sont disponibles, entre juillet et octobre lors de la saison de reproduction. 

Commencez par l’Isla Del Rey en faisant l’ascension du sommet Cerro Chiqueros, le point culminant de l’île pour découvrir un magnifique panorama de l’archipel des Perles. Découvrez ensuite l’île Contadora pour une journée de baignade et de farniente sur l’une de ses 13 plages. Terminez par l’île Saboga, moins développée mais culturellement intéressante avec ses sites archéologiques et la rencontre de ses habitants.

 

Patrimoine culturel : des cultures riches et diverses

Casco Antiguo : patrimoine mondial de l’UNESCO

Casco Antiguo

Un incontournable lors de votre voyage au Panama : le Casco Viejo, le quartier historique de la capitale. Il fait partie des sites du patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO. Véritable lieu cosmopolite, c’est le quartier le plus visité de la capitale.

Promenez-vous le long des places animées avec ses des rues pavées pittoresques entourées de bâtiments colorés. Découvrez son histoire en commençant par la cathédrale métropolitaine sur la Plaza Mayor, la place principale de la capitale, reconstruite en 1674 suite à un incendie dévastateur et l’église de San José, célèbre pour son incroyable autel en feuilles d’or. Passez par la Plaza de Francia, place qui rend hommage au rôle des Français dans la construction du Canal. L’ambassade de France se trouve ici. Visitez ensuite le Paseo Esteban Huertas, endroit incontournable pour sa vue sur les toits et la baie de la ville.

C’est ici un mélange de modernité et de tradition que l’on retrouve, un passage obligé pour découvrir la vie actuelle des habitants mais également l’histoire forte de ce pays qui fait la fierté des Panaméens.

 

Canal de Panama : l’une des merveilles du Panama moderne

Un couple découvrant le Canal de Panama

L’attraction la plus célèbre du pays : le très connu Canal de Panama. Il a été construit pour réduire le temps de trajet des bateaux entre l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes. Plus de 900 000 embarcations y sont passées ! Il s’étend sur plus de 80 kilomètres et fait la fierté des Panaméens. Ils affirment même qu’on ne connaît pas le Panama tant qu’on n’a pas visité le canal.

Direction les écluses de Miraflores, tout près de la ville de Panama pour y découvrir un centre d’accueil complet, vous enseignant quelques chiffres, comme par exemple que chaque bateau met entre 8 et 10 heures pour traverser le Canal ! 

Mais la zone du Canal n’est pas qu’écluses et bateaux impressionnants, c’est aussi la possibilité de faire de nombreuses excursions. Montez à bord du train Trans-isthmique qui longe le canal pour en savoir plus sur les conquêtes espagnoles tout en découvrant de magnifiques panoramas. Faites des randonnées dans les alentours pour découvrir la biodiversité du coin.

 

Communauté indigènes : une rencontre unique

Communauté indigènes faisant de la musique

Ce ne sont pas moins de 7 communautés indigènes qui vivent au Panama. Le respect de la nature, de l’eau et de leur culture les caractérisent et leur garantissent une vie prospère. Près de 33 000 personnes font partie de la communauté Emberá, qui ont développé un projet d’écotourisme leur permettant de conserver leur mode de vie et leurs coutumes face au développement du monde moderne.

Passez d’une journée à une semaine au sein de cette communauté pour mieux comprendre et respecter ces modes de vie ancestraux en harmonie avec la nature. Les indigènes accueillent des petits groupes de touristes pour préserver l’authenticité du lieu. Découvrez leurs tatouages, leurs vêtements colorés et leurs huttes construites par les hommes des villages. Un dépaysement assuré, sans WiFi, au son des musiques traditionnelles. Prenez part à la cueillette des plantes et à la réalisation des repas. Un moment de partage que vous n’oublierez sans doute jamais !

Votre voyage au Panama vous donne l’opportunité de vous ouvrir à de nouvelles cultures et découvrir des modes de vie différents. Vous en sortirez enrichi(e)s !

 

Le Panama, petit pays de l’Amérique Centrale, mais grand en patrimoine n’attend que votre visite. Organisez votre séjour et faites vos valises !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

footer logo
Rédigé avec pour vous
CMP