Blog de voyage d'Opodo icon
Blog de voyage d'Opodo
  •   5 min. de lecture

Possédant une exceptionnelle richesse culturelle et des paysages d’une grande diversité, Madagascar est une île qui ne laisse personne indifférent. Souvent surnommée « l’île rouge » en raison de la couleur de sa terre colorée par le fer et l’aluminium, ce joyau de l’océan Indien surprend généralement les voyageurs par sa beauté et la générosité de ses habitants.

Vous souhaitez partir à Madagascar ? Découvrez avec nous les incontournables de l’une des îles les plus vastes du monde.

 

1. Tana, une capitale bouillonnante 

Commencez votre évasion dans les hautes terres autour de “Tana”, diminutif d’Antananarivo, la capitale de Madagascar. C’est le centre économique du pays, animé par ses embouteillages et ses marchés bouillonnants.

Profitez de votre escapade dans la capitale malgache pour découvrir sa ville haute pavée, ainsi que le Palais de la Reine. De là vous profiterez d’une vue panoramique sur cette ville qui s’étend sur 18 collines.

antatanarivo Madagascar - blog Opodo
Source : Rod Waddington (Flickr)

 

2. Direction le bord de mer : Diego Suarez

Poursuivez votre chemin vers le nord-est, en direction de Diego Suarez. Très connue pour son port aux nombreux bateaux échoués dans la baie, cette ville est marquée par son passé colonial et militaire. Elle possède aussi de magnifiques plages de sable blanc comme celle de Ramena et une mer d’un bleu azur des plus somptueux.

Diego Suarez Madagascar - blog Opodo

 

3. Nosy Be : l’île aux parfums

Au nord-ouest de Madagascar, vous trouverez Nosy Be, l’île aux parfums. L’île abrite en effet une distillerie utilisée pour l’extraction des huiles essentielles de l’ylang-ylang, un arbre endémique.

S’étendant sur 321 km2, Nosy Be est entourée de six petites îles coralliennes d’une beauté hors normes. L’héritage historique y est encore très fort avec la Maison du Prince, les tombeaux royaux, le mont Passot, ou bien encore la Baie des Russes…

Considérée comme le joyau de Madagascar, l’île possède par ailleurs une faune et une flore d’une richesse incomparable.

Mont Passot Nosy Be - blog Opodo
Source : Steve (Flickr)

 

4. Nosy Iranja : l’île aux tortues

Parmi les îles entourant Nosy Be se trouve la paradisiaque Nosy Iranja, un ensemble de deux îles reliées par un banc de sable d’1.2 km que l’on peut traverser à marée basse. Connue comme l’île des tortues, Nosy Iranja abrite deux espèces de tortues marines qui reviennent chaque année pondre sur la plage entre octobre et février.

Autrement, plongée, kayak et relaxation vous attendent dans cet endroit unique au monde, accessible en avion depuis Nosy Be.

nosy iranja - blog Opodo

 

5. La région de Morondava et l’allée des baobabs

Si vous souhaitez découvrir ces arbres gigantesques, baptisés « racines du ciel » par les Malgaches, rendez-vous dans l’ouest du pays, près de la ville de Morondava. Vous pourrez vous rendre facilement dans la fameuse « allée des baobabs » mais aussi dans le superbe parc national Tsingy de Bemaraha, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

allée des baobabs Madagascar - blog Opodo
Source : Rod Waddington (Flickr)

 

6. L’est de Madagascar : végétation luxuriante et lémuriens

La partie est de l’île de Madagascar jouit d’une végétation des plus luxuriantes grâce à une pluviométrie particulièrement importante. Ne manquez pas le parc national Andasibe-Mantadia où vous pourrez observer d’impressionnantes colonies d’indris, les plus grands lémuriens vivants.

Profitez également de votre passage dans l’est de l’île pour découvrir Tamatave, la deuxième plus grande agglomération de l’île rouge. Particulièrement charmante, cette ville vous permettra de vous approcher de la culture typique de Madagascar.

Lémuriens - blog Opodo

 

7. Immersion dans la brousse d’Ambanja

Aventurez-vous enfin dans la brousse vers Ambanja. Ici la végétation est reine, traversée par la rivière Sambirano. Sur ce cours d’eau, l’un des centres d’intérêt de la région, les maisons sont en bois et sur pilotis car les inondations sont fréquentes. Les terres fertiles d’Ambanja sont également propices au développement des plants comme le cacaoyer, le caféier ou encore le poivre. Vous pourrez ainsi y découvrir la culture du cacao de Madagascar qui est, avec celui du Guatemala, l’un des meilleurs du monde.

cacao Madagascar - blog Opodo

 

8. La cuisine malgache, parfait exemple de la générosité locale 

La cuisine de Madagascar s’apparente aux cuisines créoles, épicées et généreuses. Elle reflète par ailleurs les influences des divers flux de migrations en provenance d’Asie du Sud-Est, d’Afrique, d’Inde, de Chine et d’Europe qu’a reçu le pays au tout début de son histoire.

Riches en riz et tubercules, les plats malgaches comprennent presque toujours un « laoka » à base de viande, de poisson et de légumes cuits dans du lait de coco ou une sauce à base de tomates. 

Madagascar possède également une riche tradition de cuisine de rue et de snacks frits très savoureux !

cuisine malgache - blog Opodo

 

Pour un voyage parfait, n’hésitez pas à rapporter des épices et de la vanille que vous trouverez sur les marchés. Un bracelet en argent ou encore un saphir extrait des nombreux gisements de l’île constitueront un souvenir immortel de votre voyage au pays du sourire…

Et vous, qu’attendez-vous pour partir à Madagascar ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous