Blog de voyage d'Opodo icon
Blog de voyage d'Opodo
  •   10 min. de lecture

Capitale de la plus ancienne monarchie d’Europe, Copenhague est aujourd’hui une destination phare de la Scandinavie, branchée, moderne et cosmopolite. Design, qualité de vie– le vélo a priorité sur la voiture– musées époustouflants, innovations architecturales, richesse culturelle et bord de mer, Copenhague ne devrait pas manquer à votre wish-list européenne.

Avec ces 20 incontournables, Opodo vous dévoile les atouts de cette ville dynamique et pleine de charme pour un city-break dépaysant à moins de 2h30 de vol ! Préparez-vous à visiter Copenhague !

1. Découvrir le quartier de Christiania

Christiania, Copenhague - blog Opodo

Le quartier de Christiania, ville libre dans la ville de Copenhague, surprend les curieux attirés par cette expérience sociétale unique et assez déboussolante. Cet ancien terrain militaire fut transformé en « free state » par une communauté hippie, créative et écolo. Ici, les voitures sont interdites et, à la sortie, une affiche vous préviendra de votre entrée dans l’Union Européenne!

Durant l’été, profitez des concerts qui sont organisés le dimanche dans ce quartier aux airs de Woodstock. Vous y trouverez toute l’année un choix de cafés, de bars et de petites boutiques artisanales. C’est aussi le lieu idéal pour une simple balade, entre maisons originales et street art.

2. Manger sur le pouce à Papirøen

Copenhagen Street Food - blog Opodo

Peu loin de Christiania et du port de Copenhague, se trouve à Papirøen le royaume de la street food: Copenhagen Street Food. C’est ici qu’il faudra vous rendre pour déjeuner, parmi 40 food trucks présents toute l’année et qui proposent une cuisine internationale. Gastronomie italienne, asiatique, fish&chips ou cuisine danoise traditionnelle, il y en a pour tous les goûts!

L’avantage du Copenhagen Street Food? Proposer une street food abordable, afin de manger pour moins de 8€, accompagnée d’un vrai calendrier d’événements. En plus de cela, Papirøen, complexe industriel anciennement utilisé pour stocker du papier, jouit d’une belle vue sur l’eau!

3. N’oubliez pas les églises !

Église de Notre-Sauveur, Copenhague - blog Opodo

Toujours dans les environs, vous trouverez l’église baroque de Notre Sauveur ou Vor Frelsers Kirke. En granit et briques jaunes et rouges, elle est reconnaissable à sa magnifique tour noire et or, haute de 90 mètres, et son escalier en colimaçon externe de 150 marches qui offre l’une des meilleures vues sur la ville.

Sur une autre rive, la Cathédrale Notre-Dame de Copenhague, surnommée « l’église de marbre » à cause de ses grandioses statues signées du plus grand sculpteur danois, Thorwaldsen, illustre à merveille la richesse architecturale de la capitale. Son plafond majestueux mérite aussi le détour.

4. Succomber aux patisseries danoises

Escargots à la cannelle, Danemark- blog Opodo

Le Danemark est mondialement connu pour sa cuisine sucrée, et vous apprendrez pourquoi ! Vous ferez bien de vous rendre dans une boulangerie locale pour déguster toute sorte de pain et sucreries relevée de cannelle et autre rhurbarbe. Faites confiance à la chaine des Lagkagehuset, que vous trouverez un peu partout dans Copenhague, pour vous régaler du petit-déjeuner au goûter à un prix correct.

Que goûter ? Commencez par les fameux escargots à la cannelle ou au chocolat puis notez bien ces noms: Tebirke, Kanelstang et Kløbenbollen. Vous n’aurez qu’une envie: revenir tous les jours et faire le plein de patisseries à ramener chez vous !

5. Faire le plein d’Histoire

Kastellet - blog Opodo
Le parc du Kastellet

Amalienborg, beau palais de style rococo, est la résidence d’hiver de la famille royale. Vous pourrez y admirer la parade des gardes royaux en grande pompe chaque matin. Pas loin, promenez-vous autour de la citadelle en forme d’étoile du Kastellet, ancienne résidence des soldats danois et l’une des forteresses les mieux préservées d’Europe du Nord. La vue du parc vaut le détour !

À voir aussi si vous êtes fan d’Histoire : le château Rosenberg, qui contient les joyaux de la reine, le quartier pittoresque de Nyboderet avec ses maisons jaunes et, plus loin, le château de Frederiksborg, chef-d’oeuvre de la Renaissance et plus grand palais de Scandinavie. Il abrite le Musée national d’histoire du Danemark.

6. Se détendre autour des lacs

Orstedsparken - blog Opodo
Orstedsparken

Les lacs de Copenhague sont les lieux indiqués pour une promenade détente ou un tour de vélo lorsque le soleil est de la partie. Cette ville verte est traversée par trois lacs artificiels : Orstedsparken, Botanisk Have, et Ostre Anlaeg.

Mais se rendre autour des lacs c’est aussi découvrir certains des endroits les plus cool de la ville ! Rendez-vous avant tout à Nørrebro où vous attendent cafés, bars et l’occasion de vous poser pour un brunch avec vue sur le lac.

7. S’en mettre plein les yeux à Tivoli

Jardins de Tivoli - blog Opodo

Réputés pour leurs 400 000 fleurs et ses jardins, les jardins de Tivoli, fondés en 1843, sont l’ancêtre des parcs d’attraction modernes et ont même inspiré Walt Disney ! Le parc est un lieu historique à la beauté magique, qui contient aussi un lac. Orchestres, restaurant-pavillons, spectacles en plein air et concerts de plein air y font la joie des petits et grands.

Vous y trouverez également des montagnes russes en bois, le plus haut caroussel du monde, un palais des glaces et le château d’Andersen. Evidemment, Tivoli change de costume à chaque festivité et est merveilleux à visiter autour de Noël si vous ne cessez d’être ému(e) par les lumières, Père Noël et elfes !

8. Faire cap sur Nyhavn

Nyhavn, Copenhague - blog Opodo

Le vieux port de Nyhavn, rénové et particulièrement agréable, est devenu un endroit populaire apprécié des habitants et des touristes. Que voir à Nyhavn ? De l’eau en plein coeur de la ville, de charmantes maisons colorées, des échoppes aux noms parfois imprononçables, des cafés tendance avec terrasse et des bateaux glissant doucement sur l’eau avec les éoliennes en toile de fond.

Une fois ici, profitez-en pour monter à bord d’une barque naviguant sur les canaux. Vous ferez un tour agréable autour du port et via de plus petits canaux- l’opportunité de voir l’opéra de Copenhague, la célèbre statue de la Petite Sirène, le palais d’Amalienborg et l’île de Slotsholmen.

9. Parcourir la ville en 2 roues

vélo copenhague - blog Opodo
Slotsholmen

En parlant de Slotsholmen, c’est aussi un lieu idéal à visiter en vélo. Située à coté du quartier médiéval, elle abrite le premier château de la ville et les principales institutions du pays : la Haute Cour de Justice, le bureau du Premier Ministre ou le Ministère des Finances. Rendez-vous surtout sur la Cykelslangen, ou Serpent Cyclable, un pont crée pour les promenades en vélo.

Où trouver votre bicyclette? Première option: les vélos publics électriques sont particulièrement pratiques avec leur carte de la ville fixée sur l’avant. Sinon, louez-en chez Baisikeli, une société responsable qui recycle des bicyclettes usagées et vient en aide à des communautés en Afrique.

10. Faire un tour au Parlement

Christiansborg - blog Opodo

Sur l’île de Slotsholmen se trouve aussi le château de Christiansborg qui abrite le Parlement danois, le ministère d’État et la Cour Suprême. Ce très beau bâtiment de taille impressionante, surnommé Borgen (comme la série TV), est ouvert au public dans ses diverses parties : appartements royaux, tour avec vue panoramique, écuries, chapelle mais aussi les vestiges des anciens châteaux présents en ce lieu.

Luxe, oeuvres d’art et histoire de la monarchie vous attendent lors de cette visite. Vous aurez la possibilité de visiter une partie du château ou d’acheter un ticket combiné. Ce dernier vous permet de voir les salles de réception, les ruines, la cuisine royale et les écuries.

11. Passer devant la Børsen

Bourse de Copenhague - blog Opodo

La Bourse de Copenhague, ancien centre du commerce de la ville datant du XVIIe siècle, se situe aussi sur Slotsholmen. C’est l’un des plus vieux bâtiments de Copenhague et a aujourd’hui une fonction de lieu de réception. Promenez-vous en face et observez sa flèche originale représentant des dragons dont les queues s’enlacent en forme de sucre d’orge.

Selon la légende, cette flèche protègeait la Bourse des attaques et des incendies. En effet, l’édifice a toujours été epargné par les incidents ayant affecté ses environs…

12. Voir un concert à VEGA

Vega House of Music - blog Opodo
Source: VEGA – Rasmus B. S. Hansen

Avec ses 250 concerts à l’année, la double salle de concert de VEGA – House of Music, construite en 1956, est une institution au Danemark. Cependant, le design intérieur sophistiqué du bâtiment, classé comme lieu d’intérêt architectural à Copenhague, vaut lui-même le détour.

Découvrez ici le calendrier d’événements de VEGA, entre artistes célèbres, nouveaux venus et soirées clubbing.

13. Prendre du Smørrebrød au déjeuner

Smørrebrød - blog Opodo

Ce « pain beurré » est bien plus que ça. Ancien déjeuner traditionnel des Danois au XIXe siècle, c’est peut-être ce qui vous manquera le plus en quittant Copenhague. Le smeurebreud est traditionnellement un sandwich ouvert composé d’une tranche de pain, en particulier du pain de seigle, recouverte de toutes sortes de gourmandises.

Que mettre sur votre smeurebreud ? Beaucoup de viande ou beaucoup de poisson ! Choisissez ce qui vous plait le plus entre caviar, salami, paté, oeufs, saumon, crevettes, hareng et faites vos mélanges personnels !

14. Ou commander dans un Pølsevogn

Source: sitestory.dk
Source: sitestory.dk

Le Pølsevogn, dont la traduction littérale est chariot de saucisse, est un stand de hot-dog mobile ou non que l’on trouve fréquemment au Danemark. Les locaux en raffolent et lorsque leurs propriétaires ralentissent le trafic pour tirer leur carriole à pied, à même la route, personne ne se plaint !

Vous pourrez commander dans un Pølsevogn des hot dogs et sandwiches typiques, notamment avec de la viande préparée à la danoise : le Flæskesteg. Cette recette de porc grillé sur les côtés pour rajouter du croustillant fera le bonheur des gourmands.

15. Se la jouer cool au Meatpacking District

Meatpacking Copenhague - blog Opodo
Source: Instagram @restaurantgorilla

Le Kødbyen, littéralement ville de la viande, est l’un des quartiers les plus cool de Copenhague. Auparavant industriel, il est aujourd’hui artistique, dynamique et rempli de restaurants, cantines à burgers, bars à cocktails et clubs tendance. La multitude de lieux fera que chacun y trouvera son compte, que ce soit pour manger, boire ou danser.

Au Meatpacking District, vous plongerez directement dans l’atmosphère hipster, stylée mais tranquille de Copenhague. Réservez votre dîner au restaurant Gorilla, situé dans d’anciens abattoirs ou chez Tommi’s pour un bon burger. Pour sortir, notez ces noms : Jolene, Bakken, KB3 et KB18.

16. Monter dans la Rundetårn

la Tour Ronde, Copenhague - blog Opodo

Au centre-ville, il vous faudra grimper au sommet de l’Observatoire de la Tour Ronde (traduction littérale de son nom danois), non tant pour la vue que pour la montée en elle-même. Vous devrez parcourir son couloir en hélice qui se déroule sur 7 tours et demi et 209 mètres de long.

De vocation scientifique, la Tour Ronde a été construite au XVIIe siècle pour les astronomes et possède le plus vieil observatoire encore actif en Europe. C’est aussi ici que se trouve le point zéro de Copenhague.

17. Et redescendre aux parcs

Kongens Have - blog Opodo
Kongens Have

Commencez par le plus ancien et populaire jardin public de Copenhague : le Kongens Have, ou parc du roi, est visité par 2,5 millions de personnes par an. Les fins de semaine d’été, les étudiants s’y attardent pour profiter de soirées aux températures clémentes.

Vous ferez bien, par la suite, de vous rendre au Frederiksberg Have, surtout pour une agréable promenade dominicale. D’ici, vous verrez les éléphants du zoo de Copenhague qui vaut lui même le détour pour son pavillon des Pachydermes et sa sélection d’animaux.

18. Donner sa chance à l’Opéra

Opéra de Copenhague - blog Opodo

Erigé sur une île et relié aux quais par une place, l’Opéra de Copenhague, inauguré en 2005, est l’une des fiertés de la ville. Cependant, son architecture en acier est controversée et certains le surnomment le « grille-pain », « terminal d’aéroport » ou et même la « grande caisse enceinte coiffée d’un haut de forme ».

Quoi qu’il en soit, faites vous votre propre idée de cet édifice offert à Copenhague par l’une des plus grandes fortunes du Danemark, et pourquoi ne pas en profiter pour voir un spectacle ?

19. Dépenser sur la rue Stroget

rue Stroget, Copenhague - blog Opodo

Bordée de belles demeures du XVIIIe siècle, la rue Stroget est l’une des plus longues rues piétonnes d’Europe avec ses 1,1 km. Elle s’étire de l’hôtel de ville jusqu’au nouveau port de Nyhavn.

Ici, place au shopping parmi les boutiques les plus prestigieuses, nationales et internationales de mode et de design. Vous y trouverez ici des restaurants. À noter, au pays de la bicyclette : les vélos y sont interdits !

20. Finir au musée !

Ny Carlsberg Glyptotek - blog Opodo

Copenhague de manque pas de musées de qualité. Commencez par le Musée des Beaux Arts qui présente une riche collection de peintures danoises et d’autres cultures européennes, surtout flamande- Breughel, Rembrandt, Rubens, Memling- ainsi que des toiles de Matisse. Filez ensuite au Musée Arken d’art moderne admirer au passage sa vue sublime sur la mer.

La Ny Carlsberg Glyptotek, véritable joyau de l’architecture danoise, n’est pas le lieu dédié à la bière Carlsberg mais un musée de collections rassemblées par le fils du fondateur de ladite brasserie. Il abrite des antiquités égyptiennes, grecques et romaines, des peintures impressionnistes et post-impressionnistes- Toulouse-Lautrec, Cézanne, Manet, Gauguin- ainsi que des sculptures de Rodin. Pas mal, non ?

Et vous, avez-vous des recommandations pour visiter Copenhague ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous