Blog de voyage d'Opodo icon
Blog de voyage d'Opodo
  •   4 min. de lecture

Voici une sélection des plus beaux treks au monde. Certains sont plutôt courts, d’autres assez difficiles, tous offrent des vues superbes et surtout, la satisfaction, une fois le but atteint, d’y être arrivé. Alors, équipez-vous d’une bonne paire de chaussures, et mettez-vous en route !

Le Tour du Manaslu, Népal

Photo credit: axel_magard
Photo credit : axel_magard

On attaque fort avec ce premier circuit, mais rassurez-vous, tous ne sont pas de la même trempe. Le Manaslu est un massif souvent délaissé au profit des montagnes voisines de l’Annapurna, à tort. Ses paysages sont fabuleux, vous traverserez des vallées, des villages traditionnels et affronterez le col de Larkya La, situé à plus de 5000 m d’altitude. Levez les yeux : autour de vous, nombreux sont les sommets qui approchent les 7000 m, l’un d’eux dépasse même les 8000 m.

Durée : de 10 à 15 jours

Difficulté : modéré à difficile

Distance : 6 h de marche/jour environ (trek accompagné d’un guide obligatoirement)

Hébergement : lodge

Meilleure saison : de mars à mai et d’octobre à novembre

Le Chemin de l’Inca, Pérou

Photo credit: tom_allan
Photo credit : tom_allan

Le trek le plus populaire au Pérou figure depuis toujours sur la liste des plus beaux treks au monde. Vous passerez par des forêts verdoyantes, des jungles subtropicales et d’innombrables ruines incas avant d’atteindre, enfin, le Machu Picchu, la merveilleuse cité perdue Inca. Attention, s’agissant d’un chemin très prisé et dont la réglementation n’autorise pas plus de 500 randonneurs sur la piste, il faut le réserver au moins 6 mois à l’avance.

Durée : 4 à 5 jours

Difficulté : facile à modéré

Distance : 45 km

Hébergement : bivouac

Meilleure saison : avril à novembre

La Cité Perdue, Colombie

Photo credit: william.neuheisel
Photo credit : william.neuheisel

La Cité Perdue, ou Ciudad Perdida, est l’ancienne cité du peuple Tayrona, nichée dans la jungle de la Sierra Nevada de Marta, dans le nord du pays. Sur le chemin, vous dormirez dans des hamacs et rencontrerez les locaux des villages traditionnels. Le trek passe à travers des jungles luxuriantes, des cours d’eau et d’innombrables marches avant d’arriver aux ruines de Teyuna.

Durée : 4 à 5 jours

Difficulté : modérée

Distance : 47 km

Hébergement : bivouac

Meilleure saison : décembre à mars

Le Kilimandjaro, Tanzanie

Photo via Antônio Soletti
Photo via Antônio Soletti

Rêve ultime des randonneurs du monde entier, le Kilimandjaro est le plus haut sommet d’Afrique. Il existe plus de 10 sentiers pour ce trek mythique, la voie Machame est la plus spectaculaire. Elle passe à travers la forêt tropicale, offre des vues fabuleuses sur les volcans éteints, traverse un canyon, des glaciers et de nombreuses cascades. Un trek inoubliable.

Durée : 5 à 9 jours

Difficulté : modéré à difficile

Distance : 98 km (voie Machame)

Hébergement : camping

Meilleur moment : juillet à octobre et janvier/février.

Le Cape Wrath Trail, Écosse

Photo credit: Paul Miller
Photo credit : Paul Miller

Une randonnée fantastique, à réserver aux marcheurs aguerris. Longue de plus de 300 km, il s’agit du sentier le plus long du Royaume-Uni, elle attire les randonneurs du monde entier. Le sentier (non officiel) démarre à Fort William pour rejoindre le cap Wrath à travers les régions les plus sauvages d’Écosse. Attendez-vous à en prendre plein les yeux ! Il faut avoir le temps et ne pas craindre la pluie. Pour le reste, laissez-vous porter par la grandeur des Highlands !

Durée : 15 à 20 jours (mais il est bien sûr possible de segmenter ce trek)

Difficulté : modéré

Distance : 321 km

Hébergement : bothy (refuge écossais) ou bivouac

Meilleur moment : avril/mai

La route Panoramique du Zillertal, Autriche

Photo credit: maggok
Photo credit : maggok

La région du Tyrol en Autriche est idéale pour les randonnées. La route Panoramique du Zillertal, d’une altitude maximum de 2000 m, offre des vues surprenantes sur toutes les vallées du Zillertal et de l’Inntal. Vous pouvez emprunter la route à partir des villages de Ried, Kaltenbach, Aschau, Hippach et Zellbergen. L’itinéraire, bien balisé, ne nécessite aucune expertise particulière.

Durée:  de 1 à 4 jours selon le segment choisi

Distance : 48 km

Difficulté : facile

Hébergement : hôtel ou camping

Meilleur moment : mai à octobre

Le mont Roraima, Vénézuéla

Photo credit: Erik Cleves Kristensen
Photo credit: Erik Cleves Kristensen

Cette montagne, considérée comme sacrée dans la région, aurait inspiré Arthur Conan Doyle pour l’écriture de son ouvrage Le Monde Perdu. Prenez le temps d’observer la faune et la flore unique, certaines espèces ne se trouvant nulle part ailleurs sur la planète. Si vous aimez sortir des sentiers battus, c’est ce trek que vous devez choisir.

Durée : 6 jours

Difficulté : modéré à difficile

Distance : 34 km

Hébergement : camping

Meilleur moment : de novembre à avril

Le Passage de Tongariro, Nouvelle-Zélande

Photo credit: trevorklatko
Photo credit: trevorklatko

Voici un trek qui figure parmi les plus beaux de la planète et pour lequel on peut partir en toute autonomie puisqu’il se réalise facilement en une seule journée. Quelques montées un peu raides, mais rien de bien méchant. Vous aurez l’impression de pénétrer dans l’univers du Seigneur des Anneaux. Le Mont du Destin apparaît d’ailleurs dans la trilogie : vallées de cendres, vieux cratères et lac émeraude vont vous en mettre plein la vue !

Durée : 1 jour

Distance : 19,4 km

Difficulté : facile à modéré

Meilleur moment : décembre à février

Le Parc national de Sarek, Suède

Photo credit: Aroha Pounamu
Photo credit: Aroha Pounamu

Deux conditions pour réaliser ce trek : être expérimenté et aimer être loin de tout, au cœur de la nature. Le parc national de Sarek, situé en Laponie, est le plus grand de Suède. Sur place, aucune infrastructure, il faut savoir se débrouiller seul. Mais alors, quel spectacle. Des torrents, des sommets, des vallées glaciaires, les paysages sont sensationnels. Pas sûr que vous ayez envie de retrouver la vie citadine après être passé par là-bas.

Durée : 10 jours pour aller de Kvikkjok à Ritsem

Difficulté : expert

Hébergement : bivouac

Meilleure période : de juin à septembre

Bien sûr, il ne s’agit là que d’un aperçu de ce que le monde a à nous offrir, la planète regorge d’endroits merveilleux à explorer. L’un de ces plus beaux treks du monde vous fait-il rêver? Parlez-nous-en dans un commentaire ci-dessous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous