Blog de voyage d'Opodo icon
Blog de voyage d'Opodo
  •   3 min. de lecture

Ręvez-vous de voyager dans l’espace ? Avez-vous envie de passer en orbite ?
Etes-vous tenté par l’aventure du vide sidéral ? Pręt pour une séance d’apesanteur ?
Envolez-vous sur le SpaceShipTwo de Richard Branson !Ręvez-vous de voyager dans l’espace ? Avez-vous envie de passer en orbite ?
Etes-vous tenté par l’aventure du vide sidéral ? Pręt pour une séance d’apesanteur ?

Envolez-vous sur le SpaceShipTwo de Richard Branson !

Virgin Galactic transforme l’espace en destination touristique ! Richard Branson, le milliardaire britannique patron de Virgin Galactic, a présenté lundi 7 décembre 2009 dans le désert californien de Mojave (à 130 km au nord-est de Los Angeles) SpaceShipTwo, sa navette spatiale qui doit envoyer en orbite des touristes spatiaux. La navette ( son nez est en carbone composite) et son vaisseau-mère Le Chevalier blanc, dont la forme évoque deux avions à réaction joints par une aile commune, représentent « le futur du transport humain », a-t-il affirmé.

Ce périple au-delà de nos frontières terrestres est réservé à quelques privilégiés. Il faut ętre fortuné pour réserver son siège et découvrir la Terre d’en-haut : 200 000 $ (soit environ 133 000 €) pour un vol de 2h30, décollage et atterrissage compris.

Le concept est simple : la navette sera transportée dans l’espace par la fusée Eve, puis à 50 000 pieds (15 kilomètres), elles se sépareront. Une fois dans l’espace, les 6 touristes spatiaux, accompagnés de 2 pilotes, se lèveront de leur siège pour admirer la Terre à travers de vastes hublots, les premiers du genre pour une navette spatiale. « Ils pourront flotter (en apesanteur) et devenir des astronautes, et quand ils seront pręts à regagner l’atmosphère terrestre, ils retourneront à leurs places et boucleront leur ceinture pour entamer leur retour sur Terre », s’est réjoui Richard Branson.

Les premiers essais sont prévus pour 2010 et les premiers vols commerciaux entre 2011 et 2012. « Nous voulons que ce programme marque un début dans l’ère commerciale de voyages spatiaux », a déclaré Richard Branson. Pour assurer cette future activité de voyages dans l’espace, le Nouveau-Mexique construit actuellement à Upham un « aéroport spatial » doté d’une piste de plus de 3 km de long.

Le projet est le fruit d’un partenariat entre le milliardaire britannique, fondateur de Virgin Galactic, et l’ingénieur aéronautique américain Burt Rutan.

Déjà 300 touristes décidés à tenter l’aventure ont versé à Virgin Galactic 40 millions de dollars d’avance pour embarquer à bord de SpaceShipTwo. Richard Branson envisage d’ętre parmi les premiers passagers à s’élancer dans l’espace lors du voyage inaugural des premiers « touristes spatiaux », dans environ 18 mois, avec sa famille et le concepteur du vaisseau, l’américain Burt Rutan.

Aux Etats-Unis tout voyageur tenté par cet extraordinaire voyage dans l’espace peut déjà réserver un vol dans l’une des 50 agences de voyages référencées ou directement en ligne sur le site Virgin Galactic. Destination sensations : liberté et immensité, vitesse de Mach 3.5, plus un zeste d’apesanteur pendant 5 minutes à 110 km au-dessus de notre belle planète bleue.

Virgin Galactic est très attentive à la sécurité des passagers et au choix des appareils en fonction de la réduction de l’impact environnemental :

– 1. Outre un portefeuille bien rempli, l’aspirant astronaute doit ętre en excellente forme physique (validée par des tests médicaux) et suivre un entraînement de 3 jours au vol en orbite.
– 2. Le fabuleux centre opérationnel SpacePort America, construit au Nouveau Mexique, est conçu pour ętre le plus autonome possible en énergie et le plus économe en consommation énergétique. Par souci écologique cette extraordinaire colline est largement enfouie dans le sol pour limiter son échauffement solaire et son impact visuel sur l’environnement désertique d’après les plans de Norman Foster, concepteur du Viaduc de Millau.

Etes-vous partant pour faire équipe tout là-haut avec les aspirants astronautes : l’actrice Victoria Principal, (la Pamela de la série « Dallas »), le physicien Stephen King, le réalisateur hollywoodien de « X-Men » Bryan ?
La conquęte spatiale déclinée en voyage pour tous (en fait une minorité…) vous fait-elle ręver ?

Le prix a de quoi dissuader nombre de passionnés par le vol suborbital. Bonne nouvelle pour votre portefeuille : le coűt du billet devrait diminuer selon les propos de Sir Richard Branson : »Cinq ans après le lancement de l’opération, j’espère que le prix du voyage dans l’espace pourra ętre considérablement réduit ».

Peut-ętre vaut-il mieux patienter jusqu’à ce que le prix dans l’espace se démocratise… Existera-t-il des offres « low cost » dans quelques années ? Qui sait ?

Alors tenté par le vol
d’une vie ?

Crédit LEVACOMM

footer logo
Rédigé avec pour vous