Vous avez besoin d’aide ?

Offres exclusives par téléphone : 0892 68 59 11 - Service 0,80 €/min + prix appel

Séjour à Ouagadougou : réservez vol+hôtel

Pourquoi réserver votre Vol + Hôtel avec Opodo ?
  • Flexibilité. Un voyage qui vous ressemble
  • Faites des économies. Jusqu'à 40 %
  • Réservez plus vite. Simple et facile
Destination Logo

Votre séjour à Ouagadougou

Découvrez Ouagadougou, fascinante capitale burkinabè

Ouagadougou, ou "Ouaga" pour les intimes, est la trépidante capitale du Burkina Faso. Envolez-vous dès maintenant pour un voyage pas cher à Ouagadougou, au cœur de l’Afrique !

La ville, fondée il y a 10 siècles, était d’abord appelée Kombemtinga, la "terre des princes". Au fil du temps, elle est devenue la capitale de l’Empire mossi et le lieu de résidence permanent des empereurs. Son histoire récente, sous la colonisation française, a été faite de redéfinitions des frontières du Burkina Faso. Le pays est devenu indépendant en 1960, rendant son statut de capitale à part entière à Ouagadougou. Aujourd’hui, "Ouaga-la-Belle" est le cœur économique, administratif et culturel du Burkina Faso. Commencez à organiser vos prochaines vacances et réservez dès maintenant un vol et hôtel pour Ouagadougou !

Comment bien préparer son voyage à Ouagadougou ?

Depuis Paris, 6h de vol suffisent pour se rendre à Ouagadougou. L’aéroport international de Ouagadougou se situe dans le centre-ville mais devrait déménager à l’extérieur de la ville sous peu. Des taxis et navettes sont présents pour emmener les visiteurs dans la ville.

Pour vous rendre au Burkina Faso, vous aurez obligatoirement besoin d’un visa à demander avant le voyage et d’un passeport valable 6 mois après la date d’arrivée.

La monnaie utilisée au Burkina Faso est le Franc CFA.

Le français est la langue officielle du Burkina Faso, vous n’aurez aucun problème de communication sur place !

Par rapport à l’heure de Paris, il y a deux heures de moins et été et une heure de moins en hiver à Ouagadougou.

Quand aller à Ouagadougou ?

Ouagadougou possède deux saisons : la saison humide et la saison sèche. Il est préférable de s’y rendre pendant la saison sèche, de novembre à mai. Le meilleur moment est de novembre à février : il y fait moins chaud, le temps est sec et c’est le moment de l’harmattan, un vent chaud et sec venant du désert. La saison humide, de juin à octobre, est à éviter car le temps, très chaud et humide, n’est pas propice au voyage.

Si vous partez pendant une année impaire, essayez d’aller au festival du film Fespaco, en février. Pendant une année paire, profitez des nombreux spectacles de la Semaine de la Culture en avril ! Pour réserver un vol et hôtel pas cher pour Ouagadougou, essayez d’éviter les périodes de vacances scolaires !

Que faire à Ouagadougou ?

Ouagadougou est une ville vibrante et bouillonnante, où tous les sens sont mis en éveil et où l’art est roi. Essayez, si vous le pouvez d’assister à un spectacle de musique ou de danse traditionnelle ! Pour découvrir la ville lors d’un week-end à Ouagadougou, le mieux est de se balader dans le centre et se perdre dans les rues. Envie d’une activité originale ? Déplacez-vous au Palais Impérial le vendre matin, à 6h30, pour découvrir la cérémonie du Nabayius Gou, le "faux départ" et son étonnante histoire qui l’accompagne !

Que visiter à Ouagadougou ?

Voici les visites que nous vous recommandons lors de votre séjour pas cher à Ouagadougou :

  • La belle cathédrale ocre de Ouagadougou
  • Le musée National, pour découvrir l’histoire du Burkina Faso et de ses ethnies
  • Le village artisanal
  • La grande mosquée de Ouagadougou
  • Le musée de la Musique, si chère à la culture burkinabè
  • Le palais Impérial Mogho Naba
  • La statue Naba Koom, en face de la gare
  • Le parc urbain Bangr-Weoogo, le poumon vert de la ville
  • La place du Grand Lyon

Que manger à Ouagadougou ?

Lors de vos vacances pas chères à Ouagadougou, ne manquez pas de goûter aux spécialités locales :

  • Le "tô", le plat national, une pâte à base de mil, de sorgho, de riz ou encore de maïs accompagné de sauce
  • La délicieuse sauce gombo, verte, à l’oseille
  • Le "soumbala", l’épice traditionnelle, souvent servi avec du riz ou cuisiné en bouillon
  • Le "mouabou" de petit mil
  • La viande grillée
  • Le riz gras, cuisiné à l’huile dans lequel la viande a cuit
  • Au petit déjeuner ou en dessert, le "dégué", un yaourt brassé à boire frais
  • Pour se désaltérer, goûtez au bissap, un jus à base de fleurs d’hibiscus, et à la bière de mil, ou "dolo", toujours faite maison.

Que ramener de Ouagadougou ?

Vous trouverez de beaux souvenirs artisanaux et de bonne qualité au village artisanal : peintures, sculptures en bois ou en bronze, objets de cuir, awalés en bois, masques africains, batiks, instruments de musique tels que les djembés… Vous pouvez également ramener de votre séjour à Ouagadougou du beurre de karité pour la peau, du miel de la Comoe ou de Gourma, des vêtements sur mesure… Le choix ne manque pas !