Blog de voyage d'Opodo icon
Blog de voyage d'Opodo
  •   4 min. de lecture

Trois heures de vol seulement séparent la France de L’Islande. Une aubaine pour aller découvrir ce pays atypique, aux paysages lunaires et singuliers le temps d’un week-end ou d’un court séjour. Quelques jours suffisent en effet pour faire oublier tous les clichés d’une destination glaciale et austère.

Il y a tant à découvrir en Islande qu’il peut être difficile de savoir par où commencer. C’est pour cela que nous vous avons préparé un itinéraire pour aller à l’essentiel et découvrir les principales attractions de l’Islande. Suivez le guide !

Votre premier jour en Islande

Dès l’atterrissage à l’aéroport international de Keflavik, et avant même de vous rendre à Reykjavik, munissez-vous de votre maillot de bain, et faites une halte au Blue Lagoon, où un petit bain dans une eau turquoise, à 39°C vous détendra dans un décor de lave digne d’un paysage de science-fiction !

Blue Lagoon
Source : McKay Savage (Flickr)

Tarifs : A partir de 6100 ISK (+50€).

Horaires d’ouverture : De 7h à 00h en été, de 8h à 20h en hiver.

Plus d’infoswww.bluelagoon.com

A la découverte de Reykjavik et des environs

Depuis la capitale Reykjavik, une foule d’activités des plus intenses et originales est accessible.

Après un petit-déjeuner complet dans l’un des hôtels art-déco du centre-ville de Reykjavik, partez seul en voiture équipée d’un GPS, ou de préférence accompagné d’un guide en 4×4, pour découvrir la singularité des paysages islandais.

Au programme : bains dans les multiples sources d’eau chaude pour vous relaxer, photos « exotiques » au pied des cascades géantes, routes et pistes accidentées pour accéder aux champs de lave et de basalte, promenades sur des plages de sable noir… Quel privilège de se sentir comme sur la Lune à quelques encablures de la France !

Pendant les soirées d’octobre à mars, et par temps clair, vous pourrez admirer les fameuses aurores boréales qui parent le ciel islandais de fantastiques faisceaux aux couleurs fluorescentes.

Aurores boréales
Source : Javier Rodríguez (Flickr)

L’Islande compte des milliers de chutes d’eau réparties aux quatre coins de l’île. La plupart sont accessibles très facilement par les axes routiers principaux. Dans le sud de l’île, par exemple, les cascades de Seljalandfoss et Skogafoss sont immanquables.

Seljalandfoss fait plus de 60 mètres de haut, et peut se contourner par l’arrière en empruntant un chemin balisé et des escaliers. Lorsque vous la contemplerez, certains pourront imaginer se retrouver derrière le joli voile d’une mariée.

Seljalalandfoss
Source : THS D90 (Flickr)

Gulfoss est une cascade très impressionnante que vous pourrez approcher de très près. Arrivé sur place, vous serez balloté par le vent, les embruns et le bruit assourdissant de l’eau qui tombe au sol. L’environnement de cette cascade est absolument renversant !

Des parcours sont également possibles dans le Landmannalaugar. Il existe des excursions organisées pour plus de facilité. Vous pourrez notamment approcher la faille entre les 2 plaques tectoniques qui séparent l’Amérique de l’Europe, à Thingvellir !

Thingvellir
Source : Grétar Skúlason (Flickr)

Bien évidemment, vous ne manquerez pas de faire un arrêt à Geysir (qui signifie « Geyser » en français) pour admirer le spectacle de ces jets d’eau qui jaillissent à plus de 30 mètres au dessus de vos têtes. Ce phénomène géothermique s’explique par la proximité entre le sol et le magma à de nombreux endroits en Islande. L’ambiance et les effluves de souffre marqueront également votre visite.

Geysir
Source : Adam (Flickr)

Le paradis des amateurs d’activités en plein air

Les sportifs ne pourront résister aux multiples expériences inédites qu’offre l’Islande… Pourquoi ne pas vous laisser tenter par une sortie à dos de cheval islandais, cheveux au vent, sur les belles plages de sable noir !

Balade à cheval à Vik
Source : pml2008 (Flickr)

Une balade sur le glacier à motoneige ou bien un safari en Super-Jeep au coeur de l’île est également un moment inoubliable. Pour les plus téméraires, une nuit au refuge au milieu de « la planète Islande » est vivement conseillée.

Des randonnées à crampons sur l’un des glaciers du pays vous rappelleront à quel point l’immensité de la nature est majestueuse et appelle à la contemplation… L’arrivée au pied du fameux volcan Eyjafjallajökull laisse sans voix tant les cratères sont immenses. La glace que l’on aperçoit et qu’on croirait toucher du doigt témoignent de l’état brut et érodé du paysage islandais. L’Eyjafjallajökull est en fait un des plus grands glaciers de l’île. Vous ne pourrez atteindre le pied du glacier avec une simple voiture. Choisissez un guide en 4×4 pour l’approcher de plus près.

Eyjafjallajökull
Source : Gary J. Wood (Flickr)

Enfin, pour les amateurs de sensations fortes, une session de Quad au milieu des cirques volcaniques et sur un sol basaltique est incontournable. Les lumières qui se dévoilent du haut des volcans et des anciens cratères sont tout simplement magiques. Entre les averses, il n’est pas rare d’observer de magnifiques arcs en ciel. Même si vous n’êtes pas à l’aise avec les sports mécaniques, laissez-vous tenter, car vous ne regretterez en rien cette aventure qui vous expose des panoramas uniques.

De belles découvertes pour les fins gourmets

Savourer un repas raffiné en Islande, c’est possible ! De nombreux restaurant du centre ville de Reykjavik proposent des spécialités du pays. Vous y dégusterez des plats typiquement islandais avec du poisson pêché sur place (saumon, merlan, cabillaud) ou bien encore de l’agneau, accompagnés de légumes et de champignons issus de la culture islandaise ! Les sauces miel-moutarde ou encore d’autres émulsions typiquement scandinaves délicieusement épicées, enchanteront vos papilles…

saumon islande
Source : sergejf (Flickr)

Pour bien clôturer vos soirées, vous ouvrirez les portes des nombreux bars de Reykjavik, pour faire la fête avec les Islandais qui sont plutôt d’humeur chaleureuse !

Nos conseils pour bien profiter de votre week-end en Islande

  1. Les transports en commun sont rares et difficile à comprendre pour les voyageurs. Nous vous conseillons de vous organiser à l’avance ou de louer une voiture pour plus de liberté.
  2. Si l’hiver est la saison idéale pour observer les aurores boréales, les températures y sont évidemment très basses. Si vous souhaitez pratiquer la randonnée et profiter de la lumière du jour (ainsi que du soleil de minuit), mieux vaut opter pour un séjour en été.
  3. Réservez vos hébergements à l’avance, il n’y a pas beaucoup d’options sur place et les vacanciers se font de plus en plus nombreux.
  4. Pas besoin de changer beaucoup d’argent avant le départ, la carte bancaire est très utilisée en Islande et vous pourrez payer quasiment toutes vos dépenses avec.
  5. Les hébergements, restaurants et activités sur place sont assez onéreux. Préparez un budget adéquat.
  6. Prévoyez des vêtements pour toutes les saisons, même en été il peut faire froid et pleuvoir beaucoup.
  7. Voyagez responsable : restez sur les chemins balisés et prenez soin de la nature que vous admirez !

Alors, tentés par un week-end en Islande ?

footer logo
Rédigé avec pour vous